A la une : Lecture

Nous y voici au Printemps..

Bon ok, la chaleur n’est pas encore au Rendez-vous, mais l’avantage de lire c’est de voyager donc peu importe si derrière la fenêtre il neige ou il vente, on plonge littéralement avec cette sélection, FRANCE LOISIRS, des bouquins qu’il faut lire absolument.

1/ Le prodige suisse est de retour !

Le 30 juillet 1994, la petite ville d’Orphéa se réveille dans l’effroi après un quadruple meurtre. L’enquête est rondement menée par deux jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott, et le suspect abattu lors de son arrestation.

Vingt ans plus tard, une jeune journaliste, Stephanie Mailer, affirment aux deux hommes que leur coupable n’était pas le bon. Rien ne peut ébranler leurs certitudes, mais quand Stephanie disparaît trois jours plus tard, Jesse et Derek n’ont d’autre choix que retourner à Orphea…

2/ Quatre nouvelles inédites

T’en souviens-tu mon Anaïs ? À Veules-les-Roses, où Ariane vient de s’installer avec sa fille Anaïs, il plane un secret quant à l’affection que portait Victor Hugo à cette ville. Cherchant la vérité, Ariane va bientôt se sentir espionnée, menacée, mais elle compte bien percer le mystère.

L’armoire normande. Un couple loue une chambre chez l’habitant et trouve étrange que la maîtresse de maison ait disparu, d’autant qu’en arrivant ils ont entendu une dispute et des coups…

Vie de grenier. C’est lors d’une brocante que ce retraité croisera le cheval à bascule que son fils possédait, le même, le sien en fait, il en est sûr. On lui aurait donc dérobé…

Une fugue au paradis. Un lendemain de fête qui déchante, un corps échoué sur la plage, une enquête qui semble délicate.

3/ Jean-Lino et Lydie

« Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C’est l’image d’eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l’excitation d’être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d’autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie. Un rire que je scrute à l’infini. Un rire sans malice, sans coquetterie, que j’entends encore résonner avec son fond bêta, un rire que rien ne menace, qui ne devine rien, ne sait rien. Nous ne sommes pas prévenus de l’irrémédiable. » Jean-Lino et Lydie, couple radieux, s’installe dans leur nouvel appartement. Tout semble pour le mieux… vraiment ?

4/ Météorologie des sentiments

Dans un Paris menacé par une catastrophe naturelle, la famille Malegarde se réunit pour une semaine étrange et intense. Les parents, Paul et Lauren, et les enfants, Linden et Tilia, avaient prévu de fêter les soixante-dix ans du père, un arboriste réputé. Mais les circonstances vont mener le quatuor sur des chemins périlleux. Ceux des secrets intimes et des émotions exacerbées… Une tempête de sentiments magistralement orchestrés par l’auteure à succès.

Bonne lecture.